makes microbiology easier

Biologie cellulaire

Une offre globale pour étudier l'infection et la réponse cellulaire

Grâce à sa plateforme de biologie cellulaire, Smaltis vous propose différents modèles d’études sur cellules eucaryotes. 

Contexte

La compréhension des interactions entre cellules et bactéries est un point clé dans la lutte contre les infections. Les modèles d’infection cellulaire permettent ainsi de prédire les interactions et le comportement des bactéries avec les cellules eucaryotes.
Par exemple, les modèles d’infection de cellules épithéliales polarisées se sont révélés très efficaces et prédictifs des interactions bactériennes avec la barrière muqueuse in vivo.

De plus, les modèles cellulaires permettent d’autres explorations telles que l’analyse de la cytotoxicité induite par des composés ou microorganismes.

Smaltis s’est donc dotée d’un laboratoire de culture cellulaire permettant de travailler sur différentes lignées et de proposer des prestations variées. En partenariat avec le groupe mAbEXperts, Smaltis vous propose ainsi un service global lié à l’étude de la réponse cellulaire.

Notre offre

Prestations et Produits évalués

Différents modèles sont déjà disponibles ou sont spécifiquement conçus sur mesure afin d’accompagner le développement de produits agissant contre les infections bactériennes ou d’évaluer la cytotoxicité d’un composé ou d’un microorganisme. Ces modèles cellulaires permettent ainsi d’évaluer l’impact de molécules anti-infectieuses, biomolécules, souches bactériennes, composés bactériens, et phages, sur :

– Les interactions entre bactéries pathogènes ou substances bactériennes pathogènes (surnageant, vésicules…) et cellules eucaryotes
– La réponse directe des cellules face à ces composés ou microorganismes

Ces services pré-cliniques permettent de vous accompagner dans vos projets de recherche et d’alimenter les données sur vos composés ou bactéries en cours de développement, afin de constituer les dossiers réglementaires et de vous guider dans le screening des candidats.

Pré-requis

Différents pré-requis sont nécessaires avant toute manipulation afin d’établir correctement les conditions expérimentales :

  • Détermination des conditions physiologiques optimales
  • Concentration Minimale Inhibitrice
  • Concentration Létale 50 (LC50)
  • Concentration Effective 50 (EC50)
  • Multiplicité de l’Infection

Outils

  • Adhésion, Agrégation et Invasion bactériennes : caractérisation et quantification
  • Cytotoxicité : quantification de la mort cellulaire par mesure du relargage de la lactate déshydrogénase (LDH) dans le milieu, par évaluation du clivage du MTT, ou par détermination de l’activité hémolytique (lyse des globules rouges)
  • Réponse génomique : quantification de l’expression de gènes spécifiques pour identifier des voies de signalisation (ex : inflammation, autophagie, apoptose) par RT-qPCR
  • Réponse protéomique : mesure de la sécrétion de protéines (ELISA, ELIspot, Western Blot) dans le milieu de culture après infection (ex : cytokines/médiateurs inflammatoires)
  • Réponse cellulaire globale : migration (sous l’effet d’un facteur), prolifération (évaluation de la stimulation et de la croissance par comptage)
  • Immunomarquage à l’aide d’anticorps spécifiques et visualisation de la fluorescence
  • Dénombrement bactérien
  • ADCC : cytotoxicité à médiation cellulaire dépendant des anticorps
  • Stimulation de la production de cytokines par les cellules
  • Phagocytose de cellules et de bactéries
  • ADCP : phagocytose dépendante des anticorps
  • Analyse multiparamétrique grâce à la technologie Luminex

Lignées cellulaires

Sourcing des bactéries

  • Cellules intestinales
    Caco2, T84, HT29
  • Cellules pulmonaires
    A549 et NCI-H820
  • Macrophages
    Macrophages murins J774A.1, Monocytes THP-1
  • Ostéoblastes
    MG63
  • Cellules cutanées
    Kératinocytes, Mélanocytes…
  • Autres sur demande
  • Librairie tumorale : accès à des lignées cellulaires tumorales ou à des tissus tumoraux provenant de patients
  • Souches de référence
    Enterococcus faecium, Staphylococcus aureus, Klebsiella pneumoniae, Acinetobacter baumannii, Pseudomonas aeruginosa, Escherichia coli, Enterobacter spp….
  • Souches cliniques
    Accès à plus de 40 000 souches isolées de différentes pathologies
  • Souches mutantes caractérisées
    Exemple : mécanismes de résistance ciblés
    Déjà disponibles ou à construire en fonction des projets
  • Prélèvements à partir de patients
    Echantillons de patients contenant des souches bactériennes

Exemples de réalisation

Caractérisation par immunomarquage des propriétés d’adhésion/invasion de souches d’E. coli sur une lignée intestinale

Evaluation de l’effet de composés alimentaires infantiles sur l’adhésion de souches E. coli aux cellules intestinales

Evaluation du pouvoir d’adhésion/invasion de souches environnementales (Pantoea sp, Arthobacter sp, Bacillus subtilis)

Caractérisation et évaluation de la cytotoxicité de mutants dérivés de P. aeruginosa  PAO1 sur des lignées pulmonaires et sur macrophages

Evaluation de l’effet de composés et de souches sur la clairance bactérienne extracellulaire et intracellulaire

Evaluation de l’efficacité de composés antibactériens sur des S. aureus phagocytées par les macrophages 

Détermination de la cytotoxicité induite par des bactériophages, sur des ostéoblastes